Le Réseau Douleur Franche-Comté - Historique
1979 : l'histoire des consultations Douleur en Franche-Comté débute au CHU de Besançon,  en onco-radiothérapie. 1985 : se crée une consultation Douleur dans le service de radiothérapie. Son succès  permet de développer des axes d'action antalgique et la prise en charge d'autres types de  douleur. 1990 : la prise de conscience des pouvoirs politiques et médicaux, confortés par des études  mesurant l'inadéquation importante existant entre les besoins et les réponses apportées au  traitement de la douleur, conduit à l'élaboration de nouveaux textes réglementaires,  concrétisant la volonté d'évoluer vers une véritable culture Douleur dans notre système de  santé. 1992 : la Commission Médicale d'Établissement du CHU de Besançon officialise la  consultation Douleur, reconnaissant ainsi les actes de soins et de formation menés jusque-  là, et une consultation multidisciplinaire s'installe dans les locaux des urgences. Dans les  mêmes années, grâce à l'initiative de médecins sensibilisés, des consultations Douleur,  informelles, se créent dans les différents hôpitaux de la région (Lons-le-Saunier,  Montbéliard, Pontarlier et Vesoul). 1997 : par son action incessante et fédératice, le responsable du Centre d'Évaluation et de  Traitement de la Douleur du CHU de Besançon, réunit les médecins référents Douleur des  différents établissements au sein d'un Comité de Lutte Régional contre la Douleur, afin de  coordonner leur action dans la région. C'est dans cette dynamique que la création d'un Réseau Douleur en Franche-Comté a  trouvé son essence, confortée par les ordonnances du 24 avril 1996, portant réforme de  l'assurance-maladie et de l'hospitalisation. Ces ordonnances imposent de mutualiser les compétences dans une structure plus  formalisée. En outre, elles ont permis le développement des réseaux en France afin de  replacer le patient au coeur du système de santé. C'est alors la naissance du Réseau Douleur Franche-Comté. 1998 : le Centre de la Douleur du CHU de Besançon est officiellement reconnu par l'Agence  Régionale d'Hospitalisation, comme Centre d'Évaluation et de Traitement de la Douleur  Enfant et Adulte. La même année, la Consultation Douleur de Lons-le-Saunier est identifiée comme Unité de  Traitement de la Douleur. 2000 : l'administration du CHU de Besançon accorde au Centre d'Évaluation et de  Traitement de la Douleur, de nouveaux locaux plus appropriés à une telle activité (bureau de consultation, bureau infirmières, secrétariat, box d'intervention, une chambre  d'hospitalisation de jour). L'Agence Régionale d'Hospitalisation a soutenu activement cette démarche et dotait la  structure de moyens médicaux et paramédicaux à la hauteur de la tâche, sous l'impulsion  des directives ministérielles.  2002 : une convention constitutive est élaborée, liant les différents acteurs du Réseau.           Trois lits d'hospitalisation de jour sont ouverts, au CHU de Besançon, le 7 octobre 2002. 2003 : le Réseau Douleur dépose au guichet unique URCAM-ARH un dossier promoteur au  titre de la Dotation Régionale de Développement des Réseaux (D.R.D.R.) en septembre.           Deux lits d'hospitalisation de semaine sont ouverts au CHU de Besançon.  2004 : le Réseau Douleur adhère à la Fédération Régionale des Réseaux, participe aux  réunions et s'engage dans le GSC Informatique Dossier Médical Partagé. 2005 : ouverture d'un 3ème lit d'hospitalisation de semaine au CHU de Besançon.  Réseau Douleur Franche-Comté | © 2007-2012