La Douleur - Pathologies
Réseau Douleur Franche-Comté | © 2007-2012 La douleur aiguë est celle qui nous touche le plus : elle arrive subitement, sans signe  précurseur, et s'impose dans notre vie. Bien qu'intense, elle est de courte durée, elle ne fera que passer : après la souffrance  viendra le bien-être. Une démarche médicale somatique est souvent suffisante pour établir un diagnostic. La douleur chronique apparaît comme une évolution anormale de la douleur aiguë. Celle-  ci dure dans le temps (depuis plus de six mois), envahit parfois le corps, et peut induire des  comportements différents, aboutissant dans certains cas à une altération de la personnalité. Les algies peuvent accompagner une lésion définitive (amputation, lésion nerveuse, ...) ou  une maladie chronique évolutive (cancer, polyarthrite, ...). Les appels et les larmes deviennent inutiles, puisque rien ne calme la douleur. Il ne faut pas minimiser une douleur chronique sous prétexte d'y être habitué, ou parce que  l'on ne veut pas connaître son origine.